Revenir à la page Outils


Ouvrages

BARANDE, Ilse et BARANDE, Robert (1975), Histoire de la psychanalyse en France, Toulouse : Privat. (Regard)

BOLZINGER, André (1999), La réception de Freud en France : avant 1900, Paris : L’Harmattan. (Psychanalyse et civilisations)

CHEMOUNI, Jacquy (1991), Histoire de la psychanalyse en France, Paris : Presses Universitaires de France. (Que sais-je ?)

CHILAND, Colette (1990), Homo psychanalyticus,  Paris : Presses Universitaires de France (Psychologie d’aujourd’hui)

FAGES, Jean-Baptiste (1996), Histoire de la psychanalyse après Freud, Paris : Odile Jacob.

JARRY, André et LOUKA, Jean-Michel (dir.) (1986), Un siècle de recherches freudiennes en France : 1885-1986, Toulouse : Érès.

JACCARD, Roland (dir.) (1982), Histoire de la psychanalyse (tomes 1 et 2), Paris : Hachette.

JALLEY, Emile (2006), La psychanalyse et la psychologie aujourd’hui en France, Paris : Vuibert.

MIJOLLA, Alain de (2010), Freud et la France : 1885-1945. Paris : Presses Universitaires de France

MIJOLLA, Alain de (2012), La France et Freud : t. 1 : 1946-1953 : une pénible renaissance. Paris : Presses Universitaires de France.

MIJOLLA, Alain de (2012), La France et Freud : t. 2 : 1954-1964 : d’une scission à l’autre. Paris : Presses Universitaires de France.

MORDIER, Jean-Pierre (1981), Les débuts de la psychanalyse en France : 1895-1926, Paris : Maspéro. (Petite collection Maspéro)

OHAYON, Annick (2006), L’impossible rencontre : psychologie et psychanalyse en France : 1919-1969. Paris : La Découverte.

ROUDINESCO, Elisabeth (1998), Histoire de la psychanalyse en France : t.1 : 1885-1939, Paris : Fayard.

ROUDINESCO, Elisabeth (1998), Histoire de la psychanalyse en France : t.2 : 1925-1985, Paris : Fayard.

SCHEIDHAUER, Marcel (1985), Le rêve freudien en France : avancées et résistances : 1900-1926. Paris : Navarin/Seuil, (Bibliothèque des Analytica) 

SCHEIDHAUER, Marcel (2010), Freud et ses visiteurs : Français et Suisses francophones (1920-1930), Toulouse : Erès, (Hypothèses)

TURKLE, Sherry (1982), La France freudienne. Paris : Grasset.

  

Revues

(1979) Regards sur la psychanalyse en France, Nouvelle Revue de Psychanalyse, n° 20

(1987) Les premiers psychanalystes français dans leur revue, Revue Française de Psychanalyse, vol. 51, n° 1

(2004) Psychanalystes et psychiatres en France, Topique, n° 88

 

Articles

 

BRES, Yvon (1980), Psychanalyse et philosophie en France depuis 1940, Psychanalyse à l’Université, vol. 5, n° 19, - pp. 437-454 

CHASSEGUET SMIRGEL, Janine (1981), Une première introduction de la psychanalyse en France et sa “difficulté”, Revue Française de Psychanalyse, vol. 45, n° 6, - pp. 1383-1387

CIFALI, Mireille (1982), Entre Genève et Paris : Vienne : éléments pour une histoire de la psychanalyse, Bloc notes de la psychanalyse, n° 2, – pp. 91-132

HESNARD, Angelo et LAFORGUE, René (2007), Aperçu de l’historique du mouvement psychanalytique en France (1925), Evolution psychiatrique, vol. 72, n° 4, – pp. 571-580

MEZAN, Renato (1984), Nostra culpa, nostra maxima culpa : sur l’introduction de la psychanalyse en France, Etudes Freudiennes, n° 23, - pp. 115-126

MIJOLLA, Alain de (2007), Petite histoire d’une histoire de la psychanalyse en France, Topique, n° 98. – pp. 37-47

ROUDINESCO, Elisabeth (1986), Documents concernant l’histoire de la psychanalyse en France durant l’Occupation, Cahiers Confrontation, n° 16, – pp. 243-278

Retrouver ces documents dans le catalogue de la bibliothèque Sigmund Freud en cliquant ici


Histoire de la SPP et de ses fondateurs

Création de la SPP  et scission de 1953

BOKANOWSKI, Thierry (2000), Brève histoire de la Société Psychanalytique de Paris,

Psychanalyse internationale, vol. 9, n°2, – pp. 36-37

CHALÈS, Abdel (1970), Les quatre écoles de la psychanalyse freudienne en France, Psychologie, 1970. – pp. 25-31.

LEBOVICI, Serge (1994), Une brève histoire de la Revue française de psychanalyse, Le Carnet psy, n°1, pp. 9

LOEWENSTEIN, Rudolph (1997), Une lettre inédite sur les débuts de la Société psychanalytique De Paris, Revue Française de Psychanalyse, vol. 61, n° 2, - pp. 613-617 

MERIGOT, Bernard (1975), Sur les scissions du mouvement psychanalytique français, Le Coq-Héron, n° 51, – pp. 3-7

MIJOLLA, Alain de (1988), La psychanalyse et les psychanalystes en France entre 1939 et 1945, Revue Internationale d’Histoire de la Psychanalyse, n° 1, - pp. 167-223

MIJOLLA, Alain de (1988), Quelques aperçus sur le rôle de la princesse Marie Bonaparte dans la création de la Société Psychanalytique de Paris. Revue Française de Psychanalyse, vol. 52, n° 5. – pp. 1197-1214

MIJOLLA, Alain de (1989), Les psychanalystes en France durant l’occupation allemande, Paris, novembre 1943, Revue Internationale d’Histoire de la Psychanalyse, n° 2, - pp. 463-473

MIJOLLA, Alain de (1989), Le Congrès des Psychanalystes des pays romans : quelques éléments d’histoire, Revue Française de Psychanalyse, vol. 55, n° 1, - pp. 7-36

MIJOLLA, Alain de (1995), Les scissions dans le mouvement psychanalytique français de 1953 à 1964, Topique, n° 57, - pp. 271-290

MIJOLLA, Alain de (1996), La scission de la Société Psychanalytique de Paris en 1953 : quelques notes pour un rappel historique, Cliniques méditerranéennes, n° 49/50, - pp. 9-30

 

Revues 

(1976) La scission de 1953 : la communauté psychanalytique en France. Ornicar, Supplément au n° 7

(1976) La scission de 1953 : l’excommunication. Ornicar, Supplément au n° 8

Retrouver ces documents dans le catalogue de la bibliothèque Sigmund Freud en cliquant ici

 

Les fondateurs de la SPP

ACCARION, Marie-Laurence (2001), Eugénia Sokolnika (1884-1934) : forces et faiblesses de la première psychanalyste en France. s.l. : s.n., 107 p.

Thèse de médecine, Université se Caen.

AMOUROUX, Rémy (2012), Marie Bonaparte : entre biologie et freudisme. Rennes : Presses universitaires de Rennes, 276 p.

BERTIN, Célia (2010), Marie Bonaparte. Paris : Perrin, 433p.

BOURGERON, Jean-Pierre (1993), Marie Bonaparte et la psychanalyse : à travers ses lettres à René Laforgue et les images de son temps. Genève : Champion-Slatkine, 1993. – 241 p.

BOURGERON, Jean-Pierre (1997), Marie Bonaparte. Paris, Presses universitaires de France, 128 p. (Psychanalystes d’aujourd’hui)

BOURGERON, Jean-Pierre (1997), Adrien Borel (1886-1966). Revue Française de Psychanalyse, vol. 61, n° 2, pp. 685-686

BOURGUIGNON, André (1977), Mémorial d’une rencontre : sur la correspondance Sigmund Freud et René Laforgue, Nouvelle Revue de Psychanalyse, n° 15, - pp. 235-250

DENIS, Paul (1997), La personne des fondateurs de la Société psychanalytique de Paris et la “Revue française de Psychanalyse” : 1927-1997. Revue Française de Psychanalyse, vol. 61, n° 2, – pp. 607-609

HESNARD FELIX, Edith (1983), Le docteur A. Hesnard et la naissance de la psychanalyse en France (1912-1926), Paris : s.n., 1983, 4 volumes

Thèse de philosophie, Paris I 

MOREAU, Daniel (1980), Edouard Pichon, médecin, psychanalyste, linguiste : vie et oeuvre : contribution à l’histoire du mouvement psychanalytique français. s.l. : s.n., 1980. – 194 p.

Thèse de médecine, Paris 

PONCET, Geneviève (1981), Georges Parcheminey (1888-1953), membre fondateur de la Société de psychanalyse de Paris : sa vie, son oeuvre, contribution à l’histoire de la psychanalyse en France [thèse], Créteil : Faculté de Médecine, 238 p.

Thèse de médecine, Paris

QUINODOZ, Jean-Michel (1997), Charles Odier : un Suisse parmi les fondateurs de la société psychanalytique de Paris. Revue Française de Psychanalyse, vol. 61, n° 2,  pp. 667-671

VERMOREL, Henri (1997), Raymond de Saussure (1894-1971) : un des fondateurs de la SPP. Revue Française de Psychanalyse, vol. 61, n° 2, pp. 673-683

Retrouver ces documents dans le catalogue de la bibliothèque Sigmund Freud en cliquant ici

Revenir à la page Outils

 

Revenir à la page Outils

Sigmund Freud et Romain Rolland : correspondance 1923-1936 : de la sensation océanique au “Trouble du souvenir sur l’Acropole” (1993), Henri et Madeleine Vermorel,PUF,p657

À propos d’un éventuel statut du Psychanalyste, Bulletin de la société Psychanalytique de Paris, Décembre 1989, 16, 121 p.

Accerboni Anna Maria et coll., La donna e la psicoanalisi, Ricordo di Marie Bonaparte, Trieste, Biblioteca Cominiana, 1989, 164 p.

Barande Robert (1989), Parcours d’un psychanalyste, Paris, Pro-Edi, 768 p.

Battisti Gianfranco & Casa Gabriella, Atti del Congresso del Quindicennale “Trieste e la Francia”, Trieste, Edizioni “Italo Svevo”, 1986, 179 p.

Bertin Célia (1989), Die letzte Bonaparte, Kore, 462 p.

Boulanger J.B. (Août 1983),Dissidences, sécessions et défections dans “l’histoire du mouvement psychanalytique”, Union médicale du Canada, 112, 8, 3 p.

Bourgeron J.P., Brécourt-Villars C., Une amitié méconnue : Sigmund Freud et Yvette Guilbert, 3 p.

Chasseget-Smirgel Janine (1981), Une première introducttion de la psychanalyse en France et sa “difficulté”, Revue Française de Psychanalyse, pp. 1383-1387

Chertok Léon (1983),A l’occasion d’un centenaire Charcot, l’hystérie et l’hypnose, Perspectives Psychiatriques, II, 91, pp. 1-8

Chertok Léon (Décembre 1982),Un siècle de psychothérapie (1882-1982), Psychiatrie Française, 5, pp. 13-28

David Michel (1973),Jung e la cultura francese, Istituto della Enciclopedia Italiana, 74, pp. 209-233

Duhamel Pascale (12 octobre 1988), Eugenie Sokolnicka – (1884-1934) entre l’oubli et le tragique, coll. “Mémoire pour le certificat d’études spéciales de Psychiatrie”, dir. par P. Geissmann et al, Bordeaux, Université de Bordeaux II, 148 p.

Elrod Norman, Sigmund Freud und die Franzosische Revolution, Althea, 1989, 135 p.

Enriquez Micheline (Automne 1979),On forme un analyste, Regards sur la psychanalyse en France – Nouvelle Revue de Psychanalyse, pp. 261-286

Fisher David James (1976),Sigmund Freud and Romain Rolland : The Terrestrial Animal and His Great Oceanic Friend, American Imago, 33, 1, pp. 1-59

Francioni Mario,La psicopatologia fenomenologica di Eugène Minkowski, 16 p.

Gauchet Marcel et Swain Gladys (1986),Du traitement moral aux psychothérapies, Confrontations Psychiatriques, 26, pp. 19-40

Hesnard-Félix Edith (1983), Thèse de doctorat en philosophie : Le docteur A. Hesnard et la naissance de la Psychanalyse en France (1912-1926), 261 p.

Jaccard R. et coll., Histoire de la Psychanalyse, tomes I et II, Paris, Hachette, 1982, Nle éd. “Livre de Poche”, 1985

Janet P., La psychoanalyse, Journal de Psychologie normale et pathologique, n° ll, p. 119.

Mijolla Alain de (1982), La psychanalyse en France (1893-1965), in: Histoire de la Psychanalyse, dir. R. Jaccard, tome II, Paris, Hachette, p. 9-105. Nouvelle édition en “Livre de Poche”, 1985.
France (1893-1965), in Kutter P. (ed.), Psychoanalysis International, A Guide to Psychoanalysis throughout the World, vol. 1, Stuttgart, Frommann-Holzboog, 1992, p. 66-113.

Mijolla Alain de (1988), Les lettres de Jean-Martin Charcot à Sigmund Freud (1886-1893). Le crépuscule d’un dieu, Rev. franç. Psychanal., 3, 1988, pp. 703-725.

Mijolla Alain de (1989), Freud, la psychanalyse et la vie culturelle française, conférence prononcée à Bologne, le 12 mai 1989 (traduction en italien in Freud e la ricerca Psicologica, Il Mulino ed., en cours d’impression), inédite en français

Mijolla Alain de (1989), L’accueil de la psychanalyse en France avant 1914, communication inédite, Bruxelles, 18 septembre 1992

Mijolla Alain de (1984), Quelques avatars de la psychanalyse en France. Lecture du Disque Vert (juin 1924), L’Evolution Psychiatrique, 49, 3, 1984, pp. 773-795.

Mijolla Alain de (1988), Quelques aperçus sur le rôle de la princesse Marie Bonaparte dans la création de la Société Psychanalytique de Paris, Rev. franç. Psychanal., 5, 1988, pp. 1197-1214.
Alcune considerazioni sul ruolo della Principessa Marie Bonaparte nelle creazione della Societa Psicanalitica di Parigi, in La donna e la Psicoanalisi, Ricordo di Marie Bonaparte, Trieste, Biblioteca Comidiana, 1989, pp. 35-51.

Mijolla Alain de (1990), Le Congrès des Psychanalystes de Langue française des Pays romans. Quelques éléments d’histoire, Revue Française de Psychanalyse, 1, 1991, pp.7-36.

Mijolla Alain de (1996), Quelques notes sur l’histoire du Séminaire de Perfectionnement de l’Institut de Psychanalyse de Paris, in Les débuts infinis et indéfinis de la cure, XXXVIIIème Séminaire de Perfectionnement, 27-28 janvier 1996, Paris, Ed. SPP-IP, p.7-14.

Mijolla Alain de (1991), L’édition en français des oeuvres de Freud avant 1940. Autour de quelques documents nouveaux, Revue internationale d’Histoire de la Psychanalyse, 4, 1991, p. 209-270.

Mijolla Alain de (1991), Freud en français jusqu’en 1940, Revue internationale d’Histoire de la Psychanalyse, 4, 1991, pp. 283-289.

Mijolla Alain de (1988), La psychanalyse et les psychanalystes en France entre 1939 et 1945, Rev. Int. Hist. Psychanal., 1988, 1, p. 167-223.
A psicanálise e os psicanalistas na França entre 1939 e 1945, Revista internacional da História da Psicanálise, 1988, 1, Rio de Janeiro, Imago Editora, p. 147-198.

Mijolla Alain de (1995), Les scissions dans le mouvement psychanalytique français de 1953 à 1964, Topique, 57, 1995, p. 271-290.
Die Spaltungen in der psychoanalytischen Bewegung Frankreichs von 1953 bis 1964, in Spaltungen in der Geschichte der Psychoanalyse, Tübingen, Ed. Diskord, 1995, p. 168-191.
Scissions in the French psychoanalytic movement from 1953 to 1964, à paraître dans le livre d’hommages à Pearl King.

Mijolla Alain de (1996), La scission de la Société Psychanalytique de Paris en 1953, quelques notes pour un rappel historique, Cliniques méditerranéennes, 1996, 49-50, p. 9-30.

Oliner Marion Michel, Ph D. (1988), Cultivating Freud’s Garden in France, New Jersey, Jason Aronson Inc., 322 p.

Perron Roger (1988), Histoire de la psychanalyse, coll. “Que sais-je?”, Paris, PUF, 121 p.

Prévost Claude-M. (1988), La psychologie clinique, coll. “Que sais-je?”, Paris, PUF, 125 p.

Revenir à la page Outils

Société Psychanalytique de Paris
21 rue Daviel – 75013 Paris
E-mail : spp@spp.asso.fr
Tél. : 01 43 29 66 70

© 2013 Société Psychanalytique de Paris
Responsable de la publication : Vassilis Kapsambelis
Directeur de publication : Denys Ribas