Psychanalyse et biologie

 

Les rapports entre la psychanalyse et la biologie sont apparus très tôt sous la plume de Freud en particulier à propos de sa théorie des pulsions, de la libido et de la dualité pulsionnelle.
Ils restent difficiles à penser. La neurobiologie poursuit depuis plusieurs décennies des avancées scientifiques importantes ayant des applications médicales et humaines. Cette section présente des textes illustrant ces liens complexes.

Sorry, the comment form is closed at this time.

   
 

 
Un pont jeté entre la métapsychologie et les neurosciences :
le cerveau bayésien et l’énergie libre
L’énergie libre et Freud : Une mise au point[1]
 
Robin L. Carhart-Harris et Karl J. Friston…
                   Traduit par Marianne Robert, avec la permission de Karl Frison. Ce texte est

 

Claude SMADJA – Mars 2010…
Les rapports entre la psychanalyse et la neurobiologie ne cessent d’être difficiles à penser. La première, la psychanalyse, est confrontée régulièrement à la nécessité d’intégrer l’héritage freudien aux formes nouvelles de la clinique contemporaine et aux structures nouvelles de l’environnement social et culturel. La seconde, la neurobiologie, poursuit depuis plusieurs

Société Psychanalytique de Paris
21 rue Daviel – 75013 Paris
E-mail : spp@spp.asso.fr
Tél. : 01 43 29 66 70

© 2013 Société Psychanalytique de Paris
Responsable de la publication : Vassilis Kapsambelis
Directeur de publication : Denys Ribas