Société Psychanalytique de Paris

Dossier autisme et psychanalyse

Par son vote du 13 décembre 2016, l’Assemblée Nationale n’a pas adopté la résolution proposée par le député Fasquelle concernant l’autisme infantile et sa prise en charge.

Vous pouvez regarder les débats à l’assemblée nationale

Réactions préalables au débat

L’examen par l’Assemblée Nationale le 8 décembre 2016 d’une proposition de résolution concernant l’autisme infantile et sa prise en charge mérite que l’on rappelle certains principes et rectifie certaines confusions.

Le bureau et le conseil d’administration de la SPP en ont débattu, et une concertation s’est faite avec d’autres associations de psychanalyse réunies dans un groupe de contact.

Avec onze* de ces associations, la SPP s’associe à la lettre de Bernard Golse, président de la CIPPA  et en informe les parlementaires en soulignant le caractère fondamental des principes que sont :

–      la liberté de choix pour les usagers,

–      la liberté du choix thérapeutique des professionnels,

–      la liberté de la recherche scientifique.

Autres réactions de professionnels et de parents

* Associations psychanalytiques signataires :

Analyse freudienne : Docteur Robert Lévy
Association lacanienne internationale : Docteur Marc Darmon
Association psychanalytique de France : Professeur Jacques André
Cercle freudien : Claude Spielmann
Ecole de psychanalyse des Forums du Champ lacanien : Docteur Françoise Josselin
Espace analytique : Docteur Gisèle Chaboudez
Fédépsy : Docteur Jean-Richard Freymann, Professeur Michel Patris
Fondation européenne pour la psychanalyse : Professeur Gérard Pommier
Quatrième groupe : Brigitte Dollé-Monglond
Société de psychanalyse freudienne : Professeur Patrick Guyomard
Société psychanalytique de Paris : Docteur Denys Ribas
Société psychanalytique de recherche et de formation : Docteur Daniel Zaoui

Secrétaire du groupe de contact : Jacques Sédat