© Société Psychanalytique de Paris

GERPSY – 8ème Colloque de Saint-Malo –

Auteur(s) :
Mots clés :

VIIIème Colloque de Saint-Malo

Organisé par le GERPSY : Groupe Européen et Régional de Psychanalyse

Avec la collaboration de la Société Suisse de Psychanalyse

Samedi 24 septembre et dimanche 25 septembre 2022

Grand Hôtel des Thermes-Saint-Malo – Grande Plage du Sillon

 

Tél : 02 99 40 75 00
télécharger le programme et le bulletin d’inscription

Conférencier : Bernard CHERVET
De la Nachträglichkeit à l’après-coup, le «en-deux-temps» de la pensée humaine et du désir

 

ARGUMENT

L’histoire du concept « Nachträglichkeit » constitue un matériau clinique qui intéresse le psychanalyste en tant qu’interprète, mais aussi l’historien des sciences, l’épistémologue et le théoricien de la métapsychologie. Elle convoque les théories de la temporalité, de la causalité, de la régression, du traumatique, de l’énergie et économie libidinale, des pulsions, du travail psychique avec ses fonctions de déformation et de générativité, etc.

Le fait que Freud ait définitivement cessé d’utiliser le terme de Nachträglichkeit en 1917 mérite d’être pris comme point de départ d’une réflexion. Le retour de ce concept après une longue période de disparition, sous l’appellation d’après-coup, nous offre une mise en acte de la dynamique même du procès désigné par ces deux termes.

Se trouve induite une recherche vers les raisons d’être de cet en-deux-temps, vers ce qui s’implique dans le psychisme et imprime au fonctionnement mental ce jeu entre forme et informe, continuité et discontinuité, régrédience et progrédience, disparition et avènement, passivité et activité, saut irrationnel et déduction rationnelle.

La place croissante donnée à l’en-deux-temps du fonctionnement psychique implique l’attraction régressive propre à la dualité pulsionnelle et son articulation à un pôle processuel promoteur des multiples destins pulsionnels.

Il est possible de suivre cette dynamique dans le diphasisme de la sexualité humaine et dans la classique genèse des symptômes. Mais nous retrouvons aussi sa présence dans l’avènement de l’érogénéité (la conversion et le corporel), dans la libidogenèse à la source pulsionnelle sise à la charnière somato-psychique (le réfractaire, la co-excitation libidinale et la prime de désir), dans la visée anti-traumatique faisant appel à la perception (la trace manquante et les perceptions sans trace), dans les opérations au fondement de la mentalisation (le meurtre fondateur et la destructivité), dans l’utilisation de l’autre afin de permettre l’avènement de l’objet (le Nebenmensch et l’identification aux impératifs psychiques d’un autre), etc.

D’autres questions pourraient offrir à la pensée spéculative un joyeux moment de liberté vis à vis de l’épreuve de réalité. Elles s’adressent aux biologistes, aux neuro-scientifiques, aux anthropologues, aux physiciens, aux astronomes, aux cosmologues. Est-ce que l’après-coup peut se retrouver dans les dynamiques des cycles cellulaires, dans celles des groupes humains et des civilisations ? Peut-on deviner sa trame dans l’évolution de l’humanité ? Et de façon encore plus audacieuse, peut-on envisager son implication dans l’évolution des galaxies et dans le jeu d’expansion-contraction de l’univers. S’agit-il de procès similaires se réunissant sous l’immense bannière de la superstructure de l’après-coup ou d’analogies muent par notre besoin animiste de transposer une dynamique strictement psychique et de la reconnaître partout dans notre corps et le reste du monde afin de nous assurer qu’elle n’ait de cesse de nous préparer un avenir ?

Bernard Chervet

 

PROGRAMME

Samedi 25 septembre 2021
12h30 à 13h15 : Accueil des participants

13h15 à 13h30 : Présentation du Colloque : Christian Delourmel, Président du GERPSY
Première partie : 13h30 à 16h15 : Président de séance et modérateur : Bernard Reith, Président de la Société Suisse.
13h30 à 14h30 : Conférence de Bernard Chervet
14h30 à 15h15 : Discussion par Claude Smadja et Christian Delourmel
15h15 à 16h15 : Débat avec la salle

Pause : 16h15 à 16h45

Deuxième partie : 16h45 à 18h45 : Président de séance et modérateur : Brigitte Eoche-Duval
16h45 à 17h30 : Exposé clinique : Michal Fischer
17h30 à 18h00 : Discussion : Marilia Aisenstein
18h00 à 18h45 : Débat avec la salle

Dimanche matin 26 septembre 2021

Première partie : 9h00 à 10h30 : Président de séance et modérateur : Jean Guégan
Table ronde : « Après-coup et émergence. » Chervet, C. Delourmel, C. Smadja, P.Waltz. Discussion entre les intervenants sans intervention de la salle.

Pause : 10h30 à 11h

Deuxième partie 11h à 12h30 : Président de séance et modérateur : Claude Smadja
Débat général avec Bernard Chervet autour de toutes les interventions du samedi et du dimanche
Conclusions : 12h30-12h45 – Claude Smadja
Perspectives et annonces du SM 2023 : 12h45-13h00 – Christian Delourmel

Organisation scientifique : Christian Delourmel et Claude Smadja, président et vice-président du GERPSY

Secrétariat du colloque : Françoise Cointot et Agnès Mocquard, secrétaire et secrétaire-adjointe du GERPSY

 

chronos 20210925

page 1 | 1

https://www.spp.asso.fr/events/gerpsy-8eme-colloque-de-saint-malo/