Société Psychanalytique de Paris

AUTRES ENTRETIENS

Dans la deuxième partie de l’entretien, René Diatkine expose ses conceptions au sujet des grands débats institutionnels de l’époque, raconte comment s’organisaient, avant la création de l’Institut de la SPP, la formation, le travail en groupe etc… souvent de façon informelle.

Sujets qui lui tient à cœur : la création du « 13ème », le colloque de Deauville. Cette évocation est pour lui l’occasion de préciser la façon dont il considère les changements qui se sont opérés dans la pratique analytique (depuis près de 40 ans !) et de ce fait, l’évolution prévisible de la Psychanalyse.

Et de conclure : « je ne suis pas inquiet ! »

Marianne Persine

EnregistrerEnregistrer