Société Psychanalytique de Paris

image_pdfimage_print

Sabina « la Juive » de Jung

Sabina "la Juive" de Carl Jung, Alain de Mijolla

L’écriture très originale d’Alain de Mijolla rend la lecture de cet ouvrage particulièrement passionnante. En effet, à partir de la correspondance Jung – Spielrein, Jung – Freud, Spielrein – Freud, les souvenirs des parents de Sabina, son journal intime, découvert en 1977, et l’observation médicale, l’auteur trace de façon extrêmement vivante les dix ans de relation de Sabina avec Jung.