© Société Psychanalytique de Paris

Bion et la pensée clinique contemporaine

Auteur(s) :
Mots clés :

CEPS
Cercle d’Études psychanalytiques des Savoie
Société psychanalytique de Paris
Groupe lyonnais de psychanalyse Rhône-Alpes

 

W.R. Bion et la pensée clinique contemporaine

samedi 20 novembre 2021
09h15 – 17h00

Amphithéâtre du Centre Hospitalier Spécialisé de la Savoie
89 avenue de Bassens – 73000 BASSENS

inscriptions

Argument

Penseur original, un des piliers de la psychanalyse contemporaine, W.R. Bion a débuté son œuvre avec un apport remarquable sur l’analyse des petits groupes. Cet aspect sera évoqué par Elsa Schmid-Kitsikis, de Genève, autour des mentalités de groupe dans notre société. Bion a poursuivi la pensée de Mélanie Klein sur l’identification projective des bons et des mauvais objets, mais il a surtout contribué à une meilleure compréhension de la psychose et des maladies psychosomatiques grâce à sa théorie de la pensée, de l’attaque contre les liens et de la haine de la réalité. Il a surtout anticipé l’évolution de la psychanalyse actuelle avec son exploration des formes précoces de la pensée, depuis les expériences sensorielles du nourrisson, la capacité de rêverie de la mère et les vécus contre-transférentiels de l’analyste, jusqu’à la pensée élaborée, artistique, voire mathématique ; Jacques Dufour, de Chambéry, en fera une présentation autour du psychanalyste et du poète. Luc Magnenat, de Genève, reprendra le thème des traces primitives à partir des mauvaises expériences d’un sein sans émotions (ou alexithymique), et de ses conséquences psychosomatiques. Et Régine Prat, de Paris, nous parlera de ces traces précoces au niveau sensori-moteur, chez l’enfant et chez l’adulte, et de leur importance pour la prise en charge des cliniques difficiles, ou plus récemment avec l’expérience de la privation sensorielle du Covid.

Programme

Présentation de la matinée par Yves-Olivier CHATARD ( SPP) et Guy CABROL (SPP)

9h30 Elsa Schmid-Kitsikis (SSP) – La dynamique des regroupements humains et leur « mentalité » hier et aujourd’hui.
Discutant : Guy Cabrol (SPP)

10h30 PAUSE CAFÉ

11h00 Régine Prat (SPP) – Au-delà de nos préconceptions : que nous a appris la pandémie sur la capacité négative et le nécessaire changement de vertex ?
Discutante : Martine Pichon-Damesin (SPP)

12h30 PAUSE DÉJEUNER

14h30 Présentation de l’après-midi par Béatrice Bergoend (SPP)

14h45 Luc Magnenat (Psychanalyste SSP) – Sein psychosomatique et sein alexithymique : une perspective bionienne en psychosomatique.
Discutant : François Duparc (SPP)

15h45 Jacques Dufour (Psychanalyste SPP) – Le psychanalyste et le poète
Discutante : Anna Kata-Christophe (AEF)

16h45 ÉCHANGES AVEC LES PARTICIPANTS et CLÔTURE DE LA JOURNÉE

 

Intervenants

Régine Prat est psychologue clinicienne et psychanalyste, membre de la Société psychanalytique de Paris.

Elsa Schmid-Kitsikis, née à Athènes, est docteur en psychologie, professeur émérite de l’Université de Genève, membre titulaire formateur de le Société psychanalytique de Paris et de la Société Suisse de psychanalyse.

Luc Magnenat est psychanalyste en pratique libérale à Genève. Il est membre formateur de la Société Suisse de Psychanalyse et membre du comité de rédaction de L’Année Psychanalytique Internationale.

Jacques Dufour est psychanalyste, membre titulaire de la Société Psychanalytique de Paris.

chronos 20211120

page 1 | 1

https://www.spp.asso.fr/events/bion-et-la-pensee-clinique-contemporaine/