Société Psychanalytique de Paris

image_pdfimage_print

Corps érotique, corps souffrant dans l’hystérie

Racine de la vie mentale, le corps en est aussi l’un des modes privilégiés d’expression. Il n’y a pour ainsi dire aucun trouble psychopathologique qui ne mette en jeu le corps. Posture, gestuelle, mimique, parole et comportement sont sollicités différemment selon les conjonctures cliniques.