Société Psychanalytique de Paris

image_pdfimage_print

L’originaire et l’archaïque – mars 2017

L'originaire et l'archaïque

Le courant de pensée psychanalytique né il y a une cinquantaine d’années avec l’École de Paris de psychosomatique n’a eu de cesse de se développer au cours de son histoire. Cet ouvrage examine l’évolution de ces théorisations depuis les travaux des pionniers qu’ont été Pierre Marty, Michel Fain et Michel de M’Uzan, jusqu’aux avancées théorico-cliniques contemporaines.

L’homme selon le DSM, Le nouvel ordre psychiatrique

Au départ le DSM a été construit pour que les chercheurs de différents pays puissent travailler surune base de critères diagnostiques commune et comparer leurs travaux. L’utilisation qui en est faite quotidiennement montre une dérive de l’approche du patient psychiatrique : l’addition des symptômes ou le recensement des faits aboutit à quelque chose de descriptif, d’« objectif », … Lire la suite

La terreur d’exister. Fonctionnements limites à l’adolescence

A partir du constat d’une certaine proximité de la clinique adolescente avec celle des états-limites, Maurice Corcos propose une réflexion théorico-clinique richement documentée. Les références artistiques assez nombreuses (littérature, peinture…) indiquent avec force la voie de la métaphore dans ces contrées cliniques où celle-ci apparait le plus souvent hasardeuse. La question de l’évolution de la … Lire la suite

De René Magritte à Francis Bacon, Psychanalyse du regard

Les rapports entre la psychanalyse et l’art sont complexes, mais ils ont fait du chemin. Des réflexions de Freud, toujours au service d’un souci de démonstration de ses concepts théoriques, en passant par la « psychanalyse appliquée » tellement décriée avec l’opprobre jeté sur tout ce qui pourrait être qualifié de manière péjorative de « … Lire la suite

Penser la mélancolie. Une lecture de Georges Perec

Le psychiatre psychanalyste Maurice Corcos, qui s’est également proposé de regarder l’adolescence à partir de la littérature (L’adolescence entre les pages, 2005) et anime le séminaire Babel (« Babel, littérature et psychanalyse »), s’attache cette fois à l’œuvre de Georges Perec. Pour l’auteur, « le processus d’incorporation s’applique d’une manière spécifique à l’écrivant Perec » … Lire la suite

Petits moments d’histoire de la psychiatrie en France

Sous la forme de petits chapitres consacrés à d’éminents psychiatres (Pinel, Charcot, Lassègue, Cabanis…) ou à ceux qui se sont intéressés de près à la psychiatrie (Littré, Albert Londres), P. Clervoy et M. Corcos nous entraînent dans des périodes fécondes pour la pensée psychiatrique en nous montrant combien elle est toujours liée aux autres mouvements … Lire la suite