Société Psychanalytique de Paris

image_pdfimage_print

Cicatrices de la psychose

Cicatrices de la psychose sous la direction de Jacques André

Cet ouvrage collectif traite la question de ce qui reste après un épisode psychotique, c’est-à-dire la cicatrice, et sous quelle forme et nature elle se donne à voir. Dans le domaine de l’art, l’oreille coupée de Vincent van Gogh dans un moment de délire est célèbre, mais ce n’est sûrement pas une cicatrice de guérison.

Désirs d’enfant

Il serait caricatural selon Jacques André de réduire la question du désir d’enfant chez Freud à celle de la transposition des pulsions par laquelle la fille peut «glisser le long d’une équation symbolique du pénis à l’enfant», car en arrière plan des mouvements œdipiens se déploie la Terra incognita des premières amours tumultueuses de la … Lire la suite

Fatalités du féminin

Si dans un texte intitulé avec subtilité « La défaillance », Jacques André fait l’éloge de l’« exigence », de l’« appétit » du féminin, signes de « passivité positive » qu’il différencie de la passivité, négatif d’une activité valorisée par la « prétention phallique », dont il reconnaît, bien entendu, la place et le … Lire la suite