© Société Psychanalytique de Paris

Colloque VIDEO TEST

Auteur(s) :
Mots clés :

Captation du Colloque du samedi 23 novembre 2019 à l’Asiem


Colloque Michel de M’Uzan : Psychanalyste et éveilleur

Auteur(s) : Michel de M’Uzan
Mots clés :

Captation du Colloque du samedi 23 novembre 2019 à l’Asiem


Geneviève Haag – Le moi corporel

Auteur(s) : Geneviève Haag
Mots clés : autisme – développement (mental) – enfant

Genevieve Haag présente son livre “Le moi corporel” (PUF). Conférence tenue à la SPP, avec Hélène Suarez-Labat le 18 décembre 2018.


Questions et hypothèses sur les rapports entre fonctionnement mental, système immunitaire et épigénèse

Auteur(s) : Christian Delourmel
Mots clés : Atlan (Henri) – destructivité – épigenèse – fonctionnement (modes de -) – immunitaire (système) – narcissique (relation d’objet -)

Introduction

Dans ma conférence à la Société Psychanalytique de Paris en décembre 2014, j’avais évoqué le cas de la guérison, spontanée et durable d’un malade atteint d’un sarcome du bassin, survenue brusquement au cours d’un pèlerinage à Lourdes. Selon le professeur Salmon qui avait rédigé l’observation de ce cas, « le point crucial de la guérison de ce sarcome osseux  est l’évolution  en deux temps de l’état biologique  du malade – premier temps, disparition du sarcome, second temps, recalcification ». Comment comprendre l’impact d’une relation d’objet narcissique – la foule des pèlerins unie par un lien libidinal cimenté par une croyance et une idéalisation communes – sur des processus biologiques ? La survenue de cancers dans le cours de deux analyses, dont j’ai exposé, commenté et questionné des séquences dans des colloques récents, m’ont conduit à relancer cette  question. C’est dans le fil d’un questionnement de ces séquences, centré sur l’évolution de ces cancers en regard des aléas de l’intégration du conflit dépressif et de la destructivité dans et par le conflit œdipien, que j’avais ébauché une réflexion sur  les rapports entre le fonctionnement psychisme, le système immunitaire et le système épigénétique, systèmes qui sont impliqués de façon prévalente dans la genèse et les modalités évolutives du processus cancéreux. (Cette note  de bas de page est un complément qui s’adresse surtout aux psychanalystes). Je vais aujourd’hui approfondir ces développements théoriques. Je vais le faire en mettant en travail une hypothèse de Freud, avancée dans Au-delà du principe de plaisir et son répondant en biologie  avancé 60 ans plus tard par Henri Atlan. Voici l’hypothèse  de Freud : « ainsi pourrait-on tenter de transférer à la relation réciproque des cellules la théorie de la libido dégagée par la psychanalyse et se représenter les choses ainsi : ce sont les pulsions de vie ou pulsions sexuelles actives dans chaque cellule qui prennent pour objet les autres cellules dont elles neutralisent en partie les pulsions de mort-ou plutôt les processus provoqués par celles-ci-les maintenant ainsi en  vie, d’autres cellules en font autant pour elles, d’autres encore se sacrifient dans l’exercice de cette fonction libidinale ». Voici les remarques de Henri Atlan.  Après avoir défini la vie comme « l’ensemble des fonctions capables d’utiliser la mort », et évoqué le recours, pour un temps, à l’opposition entre l’intérêt individuel et l’intérêt de l’espèce pour rendre compte de la « coopération antagoniste et paradoxale de la vie et de la mort au sein des systèmes vivants dont la première intuition est probablement celle de Freud sur la pulsion de mort  », Atlan écrit : «  on sait aujourd’hui que cet antagonisme de la vie et de la mort est plus profond. On le découvre maintenant à l’intérieur même de l’individu, à l’intérieur même de n’importe lequel système vivant, y compris le système le plus élémentaire, celui de la cellule ». Ces remarques d’Henri Atlan trouveront 20 ans après une relance dans la notion d’apoptose. Cette hypothèse, audacieuse, où Freud ancre leconflit  pulsion de vie-pulsion de mort dans le biologique, au sein même de la cellule et de son fonctionnement, soulève des questions épistémologiques,  terminologiques  et théoriques. Ces remarques trouveront 20 ans plus tard un écho dans les développements de Jean-Claude Ameisen sur la notion d’apoptose.

Lire l’intégralité de la conférence de Christian Delourmel ici


L’évolution de la psychiatrie de l’enfant et la psychanalyse

Auteur(s) : Gilbert Diatkine
Mots clés :

Conférence du 19 décembre 2017 par Gilbert Diatkine


Conférence Benno Rosenberg

Auteur(s) : Denys Ribas – Évelyne Chauvet – Marilia Aisenstein
Mots clés : angoisse – masochisme – pulsion de mort

PULSIONS, ANGOISSE , MASOCHISMES dans l’œuvre de Benno Rosenberg
S A M E D I 1 6 D É C E M B R E 2 0 1 7

Ouverture avec Hélène ROSENBERG
Denys RIBAS : Pulsion de mort, angoisse et naissance psychique
15h30 – 16h30
Evelyne CHAUVET : Rappel des bases théoriques sur le problème économique du masochisme (Freud) et prolongements de Benno Rosenberg.
Marilia AISENSTEIN : Le masochisme secondaire, rattrapage du noyau masochique primaire manquant dans la clinique psychosomatique et les pathologies actuelles.

Conférence Hommage Benno Rosenberg – 2ème Partie


Au-delà des controverses, les autismes aujourd’hui

Auteur(s) : Denys Ribas
Mots clés : autisme

Conférence le 22 mars 2017 de Denys Ribas discutée par Simone Korf-Sausse et Jean-François Gouin.


Le jeune autiste face à la vie

Auteur(s) : Françoise Moggio
Mots clés : autisme

Conférence le 21 mars 2017 de Françoise Moggio discutée par Hélène Suarez-Labat.


Le mal-être – Angoisse et violence

Auteur(s) : André Green – Anna Potamianou – Benno Rosenberg – Claude Balier – Claude Smadja – Jacqueline Schaeffer – Jean Cournut – Jean-Luc Donnet – Litza Guttieres-Green – Marilia Aisenstein – Michèle Perron-Borelli – Paul Israël – Rémy Puyuelo – René Roussillon
Mots clés : angoisse – violence

Colloque des 23 et 24 novembre 1996 organisé par La Société Psychanalytique de Paris

PROGRAMME 1

Introduction

  • Marilia AISENSTEIN

La demande d’analyse aujourd’hui

  • Jean-Luc DONNET
  • André GREEN

page 1 | 1

https://www.spp.asso.fr/realisation/spp/