Société Psychanalytique de Paris

image_pdfimage_print

Réflexion sur la Réaction Thérapeutique Négative

Sylvie Pons-Nicolas associe librement la Réaction Thérapeutique Négative au poème d’Henri Michaux (1), ”Je suis né troué”, dont elle cite : ” Il y a de ces maladies si on les guérit, à l’homme il ne reste rien”. Le malheur comme unique bien.
Comment comprendre alors le paradoxe dans lequel la Réaction Thérapeutique Négative place patient et analyste ?