Société Psychanalytique de Paris

image_pdfimage_print

Un désirable désir

Dire que le protocole de l’analyse : divan-fauteuil, énoncé de la règle fondamentale, a pour but “d’éviter que l’analyste et l’analysant ne deviennent l’objet d’une relation d’objet” peut paraître surprenant, mais le psychanalyste suisse Olivier Flournoy s’en explique en donnant sa conception de la fin de l’analyse. Il considère celle-ci comme optimale lorsque “la relation … Lire la suite