Société Psychanalytique de Paris

image_pdfimage_print

Catherine Chabert, le féminin en questions

Entretien en 2 parties. Catherine Chabert membre de l’APF et proche de la SPP, dans cet entretien avec Marianne Persine évoque son itinéraire et à propos et de ses derniers ouvrages, précise ce qui caractérise selon elle, le « Féminin » dans la métapsychologie.

Jean Favreau – Entretien

Jean Favreau est une figure de la SPP qui a marqué par sa simplicité et son influence, la vie et l’enseignement de l’Institution, des années 1950 jusqu’à sa mort en 1993.
Cet entretien avec Jean Favreau a inauguré la série d’entretiens filmés avec d’éminents analystes de la SPP que Marianne Persine a eu le privilège de réaliser.

Paul Denis – Emprise et théorie des pulsions

Cette interview de Paul Denis, réalisée en 2014, a pour sujet central la conception de la vie pulsionnelle telle qu’il l’a présentée au « Congrès Psychanalytique des langues romanes » en 1992, dans son rapport intitulé : « Emprise et théorie des pulsions ».

Béla GRUNBERGER – Entretien

Entretien en 2 parties. Béla Grunberger a marqué par sa personnalité indépendante, son influence, ses conceptions théoriques novatrices, la vie de la SPP et la pensée psychanalytique, principalement des années 50 aux années 90.

Roger Misès – Un psychanalyste en pédopsychiatrie

Cet entretien avec Roger Misès retrace son itinéraire personnel et plus particulièrement son action à la Fondation Vallée, avec en arrière plan, la conception de la pédo-psychiatrie d’inspiration psychanalytique telle qu’il l’a initiée et mise en œuvre depuis les années 50.

André Green, Parcours

L’ambition de cette interview visait à retracer « le Parcours analytique » d’André Green, depuis ses positions premières jusqu’à celles qui caractérisent aujourd’hui sa conception théorique de la Psychanalyse et sa pratique. Ambition trop vaste pour le temps d’un entretien qui se limite donc à dégager les jalons décisifs de l’évolution d’une pensée toujours en mouvement.

André Green – La pensée clinique

Entretien en 2 parties. C’est à partir d’une analyse critique des difficultés inhérentes à la Psychanalyse comme discipline « a-scientifique » et des limites d’une méthode analytique conçue pour le traitement des névroses, qu’André Green pose la nécessité d’un envisagement plus large du champ des pathologies concernées par la Psychanalyse et des remaniements méthodologiques et conceptuels.

Michel Fain – Autour de l’interprétation

Michel Fain

Cette interview de Michel Fain conduite par Claude Smadja et Gérard Szwec au sujet de l’Interprétation, est transcrite intégralement dans le numéro de la Revue française de Psychosomatique consacré à ce thème

Michel Fain – À propos de son itinéraire personnel et de sa pensée

À travers son histoire familiale et sa vocation tardive pour la Psychanalyse sous l’influence de son ami Pierre Marty, Michel Fain raconte de façon très vivante et pleine d’humour, la situation de la Psychanalyse en France et de la SPP, au lendemain de la dernière guerre (de 1948 à 1953).