Société Psychanalytique de Paris

image_pdfimage_print

Marilia Aisenstein – « Désir, Douleur, Pensée »

Marilia Aisenstein Entretien avec Marianne Persine - Avril 2022

Jacqueline Schaeffer, membre formateur de la SPP, poursuit depuis les débuts de sa carrière d’analyste, des recherches et des publications sur le thème de la sexualité de la femme et de la différence des sexes, fondement de ses prises de position.

Jacqueline Schaeffer – Entretien

Jacqueline Schaeffer©Alexis Doaré-Marianne Persine

Jacqueline Schaeffer, membre formateur de la SPP, poursuit depuis les débuts de sa carrière d’analyste, des recherches et des publications sur le thème de la sexualité de la femme et de la différence des sexes, fondement de ses prises de position.

Paul-Claude Racamier – L’incestuel et Les deuils

Dans cette séquence vidéo, Paul-Claude Racamier répond à Michel Hanus, en 1994, dans le contexte du Colloque du Collège de Psychanalyse Groupale et Familiale relatif au thème du deuil.

Paul-Claude Racamier insiste sur la notion de travail de deuil qu’il réfère à Freud, processus de désinvestissement et de réinvestissement, lambeau par lambeau, de façon dynamique et progressive. Il l’entend dans un sens élargi : il ne s’agit pas que du deuil de l’objet mais du deuil au sens large : deuil de l’unisson narcissique premier avec la mère, mais aussi deuil des illusions, des petites et des grandes, renoncements, perte de la toute-puissance, …

Voici la définition qu’il donnait du deuil originaire : pour l’enfant, deuil de la relation d’unisson premier avec la mère, ouverture vers le désenchantement, la désidéalisation de la mère omnipotente, pour la découvrir en tant qu’entité distincte de lui.

Julia Kristeva, psychanalyse et « multivers »

Psychanalyste et aussi linguiste, sémioticienne, romancière, philosophe, le « multivers » de Julia Kristeva, comme elle-même nomme son champ d’intérêts, se caractérise par l’ouverture aux influences croisées de différents domaines de la pensée et de la créativité. Dans cet entretien, elle montre comment ces différentes approches de l’écriture et du langage l’ont préparée à l’abord de la pensée théorique de la Psychanalyse et nourrissent toujours sa réflexion, ses écrits et sa pratique.

Elle évoque son expérience du déracinement et du statut d’étrangère, à la fois épreuve et chance qui lui ont donné le goût de la recherche, le besoin de connaissance et de partage, que condensent  les valeurs de « singularité, étrangeté, altérité » qui pourraient être sa devise et sa définition de la liberté créatrice.
Au sujet du « Féminin », thème qu’elle développe dans la trilogie « Le Génie Féminin » consacrée à Hannah Arendt, Mélanie Klein et Colette, elle montre comment ces femmes se sont construites à travers leur vie et leur œuvre, concluant comme pour elle même : « On ne nait pas femme, je le deviens ».
Marianne Persine Mai 2021

Catherine Chabert, le féminin en questions

Entretien en 2 parties. Catherine Chabert membre de l’APF et proche de la SPP, dans cet entretien avec Marianne Persine évoque son itinéraire et à propos et de ses derniers ouvrages, précise ce qui caractérise selon elle, le « Féminin » dans la métapsychologie.

Entretien VIDEO TEST

Entretien avec Florence Guignard

Florence Guignard, psychanalyste spécialiste de l’enfant et de l’adolescent, fondatrice avec Annie Anzieu de la SEPEA (Société européenne pour la psychanalyse de l’enfant et de l’adolescent,) a publié en 2015, un ouvrage particulièrement important : « Quelle Psychanalyse pour le 21ème siècle ? ». 1ère partie : Florence Guignard redéfinit certains concepts clés de la métapsychologie freudienne.