Société Psychanalytique de Paris

image_pdfimage_print

Destins de l’Œdipe dans les situations extrêmes

Ce qui caractérise l’organisation œdipienne, c’est une vie psychique qui se déroule dans le registre du principe de plaisir-déplaisir, une symbolisation primaire qui rend possible la réalisation hallucinatoire du désir et l’élaboration de fantasmes, enfin le déploiement de processus de pensée qui impliquent mise en sens et temporalité.

De la triangulation précoce à l’Œdipe

La fonction paternelle est considérée d’un point de vue traditionnel comme ce qui permet au père de transmettre à un enfant, un nom, un héritage, constituant une forme d’autorité au sein de la famille, la mère assurant alors presque exclusivement l’éducation des enfants.

Œdipe aujourd’hui

À la dimension sexuelle (psychosexuelle) et incestueuse de l’Œdipe il y a aussi une dimension meurtrière : les vœux parricides et les vœux de mort…, dimension sur laquelle S. Freud ne cessera d’insister tout au long de son œuvre et ceci jusqu’à la fin

2012-2013 : Les enjeux de l’Œdipe

Accueil 2012-2013 : Les enjeux de l’Œdipe Destins de l’Œdipe dans les situations extrêmes Michèle Bertrand 2013 Ce qui caractérise l’organisation œdipienne, c’est une vie psychique qui se déroule dans le registre du principe de plaisir-déplaisir, une symbolisation primaire qui rend possible la réalisation hallucinatoire du désir et l’élaboration de fantasmes, enfin le déploiement de processus … Lire la suite

Cliniques(s) du traumatisme

Définitions et précisions Le traumatisme est un mot dérivé du grec lequel signifie à la fois une effraction et une blessure : ce terme repris d’un registre médico-chirurgical, désigne à la fois l’idée d’un préjudice corporel (telle, par exemple, les séquelles physiques d’un accident) et les conséquences d’un événement dont la soudaineté, l’intensité et la brutalité … Lire la suite

Places du père dans l’organisation psychique

« La mort du père est l’évènement le plus important et le plus déchirant dans une vie d’homme » écrit Freud dans sa préface de 1908 à l’interprétation des rêves, dont il assume la valeur autoanalytique.

Le masculin-paternel et son noyau mélancolique

Quand on me pose la question : qu’est-ce qu’un père ? La réponse qui me vient à l’esprit est curieusement hétérogène. Un père c’est une incarnation d’un principe de Tiercéité (concept complexe d’André Green), mais c’est aussi un corps et une identité sexuée : un homme.

2013-2014 : Qu’est-ce qu’un père ?

Accueil Le masculin-paternel et son noyau mélancolique   Places du père dans l’organisation psychique   Denys Ribas 2013 « La mort du père est l’évènement le plus important et le plus déchirant dans une vie d’homme » écrit Freud dans sa préface de 1908 à l’interprétation des rêves, dont il assume la valeur autoanalytique. Lire … Lire la suite

Eros et Anteros

Eros et Anteros, ed InPress, ISBN : 9782848352466, 312 p. Ce livre dont la première édition remonte à 1971 a été réédité récemment. Précurseur de la pensée psychanalytique contemporaine, il trouve un regain d’intérêt. Son propos est une opposition entre Eros et Antéros, entre la relation objectale et le narcissisme, conçus comme les deux pôles de la … Lire la suite